10 questions avec Monsieur Inwood

10 questions avec Monsieur Inwood

« Connu sous le nom de M. Inwood, cet homme mystérieux au style raffiné a accepté de devenir notre ambassadeur. L’occasion pour nous de lui poser quelques questions et de vous faire découvrir qui est M. Inwood. »

 

Pouvez-vous nous dire qui vous êtes ?

Oui, bonjour. Comme vous le savez surement déjà, je ne souhaite pas dévoiler mon identité. Vous me retrouverez sous le pseudonyme de « Monsieur Inwood ».

Je suis fils unique, mon père était avocat et ma mère danseuse classique. J’ai donc grandi dans un milieu qui était à la fois axé sur la rigueur mais aussi sur la passion. Aujourd’hui, je m’épanouis en tant qu’architecte designer. Mon travail me permet à la fois de mêler mon goût pour la matière mais aussi de développer ma créativité. Après je pourrais me qualifier un peu d’esthète. J’aime les belles choses et tout ce qui est raffiné.

 

Vous êtes donc architecte designer ?

Eh bien c’est vrai que mon métier me caractérise. Je suis un passionné d’art mais l’architecture c’est vraiment ce que j’aime. Je travaille surtout sur des conceptions d’intérieur sur mesure qui sont commandées par des particuliers assez fortunés. Et c’est donc dans mon travail que je peux exprimer mon goût pour les matières et les étoffes.

 

Pourquoi souhaitez-vous garder votre identité secrète ?

Eh bien tout d’abord je ne suis pas quelqu’un qui recherche la reconnaissance, ni même la célébrité. Donc tout part de là. Après il est vrai que le fait d’être un personnage énigmatique peut permettre aux lecteurs de se projeter à leur manière dans mes écrits. Et je dois avouer que j’aime que mes lecteurs se focalisent simplement sur ce que j’écris et non pas sur qui je suis. Voilà, je dirais que si j’ai accepté de devenir ambassadeur du groupe ce n’est pas pour devenir une célébrité, mais simplement pour pouvoir partager. Je reste un client avant tout.

 

 

Pourquoi avoir choisi le groupe Inwood Hotels ?

C’était surtout une opportunité qui s’est offerte à moi. Comme vous l’avez compris, j’aime tout ce qui touche à l’architecture. Et la première fois où j’ai séjourné dans un hôtel Inwood, le lieu, l’atmosphère et même le bâtiment en lui-même m’ont attiré ! En plus les hôtels Inwood représentent les Arts de Vivre à la française. Que ce soit la littérature, la sculpture ou les voyages, qui sont les thèmes de certains des hôtels…Eh bien je partage ces Arts de Vivre avec le groupe. C’est pour ça que j’ai accepté de devenir le premier ambassadeur. Il faut dire aussi que je suis un grand amoureux de Paris et je trouve que les hôtels sont vraiment caractéristiques de la ville. Que ce soit par la représentation de sa culture ou plutôt par la richesse qui en ressort.

 

Pourquoi avoir envie de représenter les clients Inwood ?

Plus que de représenter les clients, je dirais que je partage avec eux. Ce que j’aime c’est cette possibilité de rassembler les clients autour d’intérêts communs et même de pouvoir discuter avec eux ! Vous savez, si je me donne tant de mal pour que mes écrits représentent les clients c’est avant tout pour les conseiller, pour les aider à ce qu’ils passent le meilleur séjour possible et pour leur transmettre mon amour pour Paris. Comme je vous ai dit je suis avant tout un client Inwood, un client particulier certes, mais je reste un client, « le client des clients Inwood ».

 

Donc finalement notre groupe vous représente ?

Oui, il me représente complètement. Comme je vous l’ai dit, je suis un passionné d’art, de toutes les formes d’art.  J’aime me retrouver dans les hôtels Inwood surtout parce que grâce à eux je peux me retrancher dans mes différentes passions. Et vraiment, c’est ça qui me plaît. Donc finalement je dirais que la marque Inwood Hotels me représente parce que je suis ce qu’ils sont. Vous êtes surement sans savoir que j’ai hérité du surnom de « Monsieur Inwood », le client qui ne se lasse jamais d’Inwood Hotels. Ce n’est pas pour rien.

 

Pourquoi avoir accepté d’écrire sur nos sites Internet ?

Je dois dire que l’idée m’a paru tout de suite en adéquation avec ma philosophie. J’aime écrire pour partager, pour être en contact. Et c’est surtout le principe de pouvoir échanger ma propre expérience avec les lecteurs qui m’a plu. Pouvoir leur donner mes lieux fétiches, parler avec eux d’un artiste ou autre. Mais il y a aussi le fait de pouvoir écrire sur des sujets qui me sont chers, de m’exprimer et de donner mon avis… Mais je crois que ce qui m’a vraiment décidé à écrire sur le site Inwood, c’est avant tout ce besoin que je ressens de transmettre mon amour pour Paris.

 

 

Quel serait votre meilleur souvenir dans cette ville ?

Oh, mon meilleur souvenir… C’est quand j’ai rencontré Elena pour la toute première fois. C’était lors de la Nuit Blanche de Paris. J’étais avec des amis, et je me souviens observer la foule. Et c’est là que je l’ai vue. J’ai essayé d’avancer vers elle mais la foule nous a séparé. Je me souviens que je ressentais une sorte de vide à l’intérieur et que je pensais à elle. À ce moment-là, je n’étais plus vraiment présent. C’est en fin de soirée, sur la Passerelle Debilly, quand j’ai levé les yeux du spectacle que j’avais devant moi, que je l’ai vue s’approcher. C’est là que je l’ai entendue « Je me prénomme Elena ». J’en ai encore des frissons rien que d’y penser.

 

Quelles sont vos inspirations lors de vos écrits ?

Je dirais que mes inspirations sont très variées. J’aime écrire sur une exposition, une œuvre d’art ou bien même sur un de mes accessoires fétiches ! Sincèrement je pense que tout est un bon sujet d’écriture quand il nous passionne vraiment. Après pour moi écrire c’est plus une sorte de libération, un moyen de sortir du quotidien et de me retrancher dans quelque chose que j’aime vraiment.

 

Vous êtes un homme de lettres, vous affectionnez les grands auteurs français, quelle serait votre citation préférée ?

Laissez-moi réfléchir… « Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une confiance inébranlable pour l'avenir ». Jean Jaurès.

 

« Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, nous étions ravis de vous avoir avec nous. Sachez que c’est un plaisir de lire vos articles qui mettent si bien en lumière Paris et nos hôtels. »