La fete de Thanksgiving

La fete de Thanksgiving

Entre coutumes et traditions

Bonjour à vous, chers lecteurs,

Comment réussir à retranscrire les émotions qui s’emparent de moi lors de ce jour si particulier pour ma famille. Je peux comprendre votre stupéfaction à la lecture de ces quelques lignes. En effet, je suis né en France et cette fête ne fait pas parti de nos coutumes… Mais ma mère voulait que je comprenne et m’imprègne des cultures de chaque pays afin de m’adapter le mieux possible à l’environnement dans lequel j’évoluerai. C’est le 24 novembre 1996 que je parti pour la première fois aux Etats-Unis, plus précisément dans la ville que l’on surnomme la « Big Apple », réputée dans le monde entier pour être une terre d’opportunité qui ne dort jamais.

A peine arrivé à l’aéroport JFK, j’étais extasié de découvrir un nouvel environnement. Mon impatience était immense en particulier après ma première expérience au Japon où j’ai accompagné mon père en voyage d’affaires. Ce nouveau voyage avait une saveur particulière, j’étais entouré de mes deux parents et cela me ravissait. Notre périple débuta un jour avant la fête de Thanksgiving, nous pouvions déjà ressentir l’effervescence de cette belle journée. Mes parents avaient loué pour l’occasion un superbe appartement au dernier étage d’un building, la vue y était splendide. C’était un spectacle somptueux, j’étais aux anges rien qu’à admirer par la fenêtre cette ville qui ne dort jamais.

Une fête nationale

Hélas, mes parents m’apprirent que nous ne quitterions pas l’appartement le soir de Thanksgiving car grand-mère venait nous rendre visite. Ma grand-mère décida tout de même de me montrer la ville dans laquelle elle avait grandi. Ce fut probablement l’une de mes plus belles soirées new-yorkaises. Nous étions tous les deux dans l’une des plus grandes villes des Etats-Unis, un jour de fête nationale. Je me sentais bien à ses côtés, tout le monde semblait heureux en ce jour si particulier. Je me rappelle encore de tous ses sourires…

Nous étions fascinés par le défilé Macy’s Thanksgiving Day Parade. Il y avait des chars, des fanfares et des cheerleaders. On y voyait également d’énormes ballons à l’effigie des personnages du dessin animé Mickey Mouse. Je n’avais jamais vu ça auparavant, j’étais ébahi, en admiration devant cette démesure américaine qui me surprit. Nous terminions la soirée par les spectacles de rues au milieu de Time square. Nous avions passé la nuit ensemble à nous promener, ce fut un instant privilégié que nous avons partagé tous les deux dans cette ville fantastique

Je ne mettais pas rendu compte du temps de notre absence à flâner dans les rues. Des centaines d’images et de souvenirs inondaient mon esprit, j’étais tous simplement heureux. Mes chers lecteurs, je vous laisse sur cette dernière phrase : l’esprit de Thanksgiving a pour but de partager un bon repas et une belle journée avec les personnes que l’on aime.

A très vite !